voile hivernage

Toutes les raisons d’utiliser un voile d’hivernage

Depuis quelque temps, l’usage du voile d’hivernage est devenu une véritable tendance. Il s’agit d’une sorte de tissu léger conçu à partir du polypropylène non tissé. Perméable à l’eau et à l’air, ce type de dispositif évite la déshydratation aux végétaux protégés. Disponible sur le marché à faible coût, ce produit est facile à découper. Vous pouvez donc obtenir les dimensions que vous souhaitez. De plus, il résiste très bien aux intempéries (grêle, pluie, etc.) Il faut aussi noter qu’il s’installe et s’enlève facilement. Il se décline en différentes densités, mais le plus efficace et le plus résistant reste celui de 30 grammes/m². Mais à quoi sert réellement le voile d’hivernage ? On vous dit tout dans cet article.

Le voile d’hivernage pour protéger les plantes du froid

Grâce au voile hivernage, vous permettez à votre sol de gagner jusqu’à 4°C. Ainsi, vos plantes seront protégées du froid et seront bien à l’abri des faibles gelées. Ce qui représente un véritable avantage pour une bonne partie de vos plantes fragiles. Ce type d’accessoire a surtout son utilité en hiver. Couvertes d’un voile d’hivernage, mes plantes en pots groupées sur une terrasse ou près d’un mur seront bien à l’abri. Les arbustes délicats enveloppés dans son léger manteau montreront une plus grande résistance face aux vents et aux frimas. 

Le voile d’hivernage pour protéger les floraisons précoces

Durant la saison hivernale, les boutons floraux et les jeunes pousses risque d’être détruits par un coup de gel tardif. Donc pour protéger les arbustes à floraison précoce (rhododendron, camélias, etc.) l’usage d’un voile d’hivernage est de mise. Une fois recouverts par cet accessoire, vos arbustes pourront faire face aux faibles températures. 

Le voile d’hivernage pour accélérer la montée des semis

Si vous avez des semis et des jeunes plantations du potager, la pose d’un voile d’hivernage vous fera gagner quelques précieux degrés au sol. Ce qui représente une véritable aubaine pour vos plantations, car cela permet d’accélérer la levée de graines et la pousses des jeunes plantes. Pour vos carottes, radis, poireaux, haricots et laitues, le gain de précocité peut atteindre 10 à 15 jours. Il faut également noter que le voile d’hivernage protège les semis des oiseaux.

Conseils d’utilisation du voile d’hivernage

Selon les régions et les conditions climatiques, on peut installer le voile d’hivernage en automne, mais aussi en début d’hiver. Vous le mettez quand les premières gelées matinales apparaissent. Il peut être posé sur un seul pot notamment pour un arbuste ou sur plusieurs pots regroupés. En cas de très grand froid, il est également possible de mettre plusieurs épaisseurs de voile, surtout pendant la nuit. D’ailleurs, pour les plantes sensibles, une double épaisseur est fortement recommandée. Surtout, lors de l’installation du voile d’hivernage, faites attention à ce que celui-ci ne comprime pas trop les feuilles. De plus, si vous souhaitez profiter d’une meilleure isolation, assurez-vous que le voile ne touche pas le feuillage. Surtout, prenez le temps de le contrôler de temps en temps. Si nécessaire, n’hésitez pas à le détendre. Pour assurer la protection de la ramure sur les arbustes, pensez à ficeler le voile.