Les points à considérer lors de l’achat d’une scie circulaire

Une scie circulaire portable (avec une perceuse électrique sans fil) est l’un des outils indispensables à l’atelier du bricoleur. Achetez une bonne scie circulaire maintenant et vous pouvez espérer l’utiliser encore dans 10 ou 20 ans. Voici sept points à garder à l’esprit lorsque vous achetez votre scie circulaire.

Style mécanique

Les scies circulaires sont depuis longtemps disponibles en deux styles : les scies latérales et les scies à vis sans fin. Les scies latérales sont le style le plus reconnaissable pour la plupart d’entre nous. La poignée est placée plus haut que la lame, et la lame est traditionnellement située sur le côté droit de la poignée en forme de D, bien que des scies pour gauchers soient de plus en plus disponibles. Elles sont plus légères et moins coûteuses que les scies à vis sans fin, et la lame, qui est entraînée directement par la broche du moteur, tourne plus vite que sur les scies à vis sans fin. Une bonne scie latérale est le meilleur choix pour l’atelier domestique car elle est légère et maniable.

Des questions à se poser lors de l’achat d’un revêtement de sol

Les scies à vis sans fin sont courtes et longues, avec la poignée placée derrière la lame. La lame est située sur la gauche, ce qui la rend visible pour les droitiers. Elles ont tendance à être plus lourdes, car elles nécessitent un système d’engrenage pour convertir l’action du moteur en rotation de la lame, et elles ont un couple plus élevé que les scies latérales. Les vis sans fin sont préférées par certains professionnels de la construction pour les travaux lourds.

Avec ou sans fil

Comme c’est le cas pour la plupart des outils électriques, les scies circulaires sont désormais disponibles en modèles avec ou sans fil, alimentés par des piles. Jusqu’à récemment, les modèles avec fil étaient bien meilleurs pour les coupes soutenues et intensives, mais les récentes innovations dans la technologie des batteries ont réduit l’écart de performance entre les modèles avec et sans fil. Néanmoins, un bricoleur qui ne possède qu’une seule scie circulaire optera probablement pour un modèle filaire enfichable, qui offrira une puissance plus soutenue. Mais pour les bricoleurs qui peuvent s’offrir deux scies, l’ajout d’une scie sans fil vous permettra de travailler là où il n’y a pas de prise de courant disponible.

De nombreux fabricants d’outils proposent désormais des ensembles d’outils électriques qui utilisent les mêmes batteries, et si vous possédez déjà plusieurs outils d’un même fabricant, l’ajout d’une scie circulaire sans fil utilisant les mêmes batteries est une option abordable.

Puissance nominale

Pour les scies circulaires avec fil, la puissance nominale est généralement exprimée en ampérage. Aujourd’hui, les scies de 15 ampères sont la norme ; les scies de 10 ou 12 ampères ne sont appropriées que pour un usage peu fréquent. La différence de prix n’est pas si importante pour un achat que vous pouvez espérer utiliser pendant de nombreuses années. Plus l’ampérage est élevé, plus la puissance de coupe de la scie est importante.

Les scies circulaires sans fil, alimentées par des piles, sont généralement classées en fonction de la tension de leurs piles. Pratiquement toutes les scies sans fil utilisent maintenant des systèmes de batterie au lithium-ion. Il existe de nombreuses scies de 18 volts, mais aussi des scies sans fil plus puissantes de 20 volts. Outre la tension, l’appareil indique également le nombre d’ampères-heures, qui indique la durée pendant laquelle vous pouvez utiliser la scie avant que la batterie ne s’épuise. Le nombre d’ampères-heures varie de 5 à 9 heures.

 

En définitive, il faut savoir que l’achat d’une scie circulaire ne doit pas se faire n’importe comment. Il faudrait surtout considérer les critères cités plus haut.

 

Découvrez ensuite, les conseils pour sélectionner une scie sauteuse Stanley.