Conseils pour l’aménagement d’une cuisine fonctionnelle et agréable

Il y a beaucoup de malentendus dans l’agencement de la cuisine, mais quand on veut optimiser cet espace, à quoi faut-il vraiment faire attention ? Apprenez toutes les règles de base pour développer une cuisine pratique qui correspond à votre objectif. Nos conseils de professionnels.

Au fil des ans, la cuisine elle-même est devenue un espace de vie dans la famille. Quelle que soit sa taille, son ouverture ou son indépendance, son emplacement doit correspondre à vos habitudes, votre style de cuisine et bien sûr vos goûts personnels.

L’implantation de la cuisine : respectez l’essence de la pièce

Quand on parle d’aménagement de la cuisine, la question qui vient souvent à l’esprit est “Y a-t-il un îlot central ?”. Avant de considérer où installer ce bloc supplémentaire, la configuration de la cuisine doit être considérée. Est-ce vraiment nécessaire ?

“Le plus important est de respecter l’essence de la pièce. Il faut privilégier les implants simples afin de recycler naturellement.”

En prenant pour exemple une cuisine aussi longue qu’un couloir, nous préférons une disposition linéaire, où l’établi, la zone de lavage et la barre de cuisson sont côte à côte. Une île bloquera le passage, sans aucune valeur ajoutée.

Dans le cas d’une installation parallèle (deux plans se faisant face) dans une cuisine spacieuse, la règle du triangle mobile peut être observée. Cependant, certains cuisinistes et architectes ne recommandent pas cet arrangement. « A moins d’avoir l’habitude de travailler à deux en cuisine, le montage en parallèle n’est pas très pratique. Dans cette configuration, on a souvent tendance à laisser couler l’eau. Ou d’autres choses passées du plan de travail au sol de l’évier sont derrière lui.

La disposition en L ou en U est souvent choisie en fonction de la forme de base de la cuisine. Aménager l’espace sans chercher à le modifier est la clé d’une cuisine fonctionnelle.

D’ailleurs, si vous souhaitez aménager votre cuisine. Nous vous recommandons de faire appel au cuisiniste toulouse. Pour plus d’informations, veuillez visiter notre site.

Facilitez la circulation dans la cuisine : la règle du triangle d’activité

La fonction de la cuisine dépend d’abord de la circulation de l’espace. Afin d’optimiser les déplacements lors de l’événement culinaire, les équipements et plans de travail doivent suivre la règle d’agencement bien connue du cuisiniste : le triangle actif.

Le principe est très simple, trois pôles : rangement (frigo/armoire), préparation-cuisson (plan de travail/assiette) et lavage (évier), doivent former un triangle, pour que tout soit à portée de main.

Idéalement, il vous suffit d’effectuer une à quatre étapes pour accéder à tout ce dont vous avez besoin pour réaliser une recette de base. Concrètement, cela représente une circonférence d’environ 2 mètres et un plan de travail d’au plus 1,10 mètre.

Choisissez un mobilier de cuisine confortable

Dans la cuisine, il est très pratique d’installer un ou plusieurs sièges. Ce meuble ne doit pas être considéré comme un simple accessoire de décoration.

Par exemple, les tabourets de bar ne doivent pas être sélectionnés dans le catalogue. C’est comme une chaussure, il faut l’essayer pour voir si on se sent bien.

Bien sûr, d’un point de vue esthétique, la cuisine doit être harmonieuse, mais n’oublions pas qu’y passer du temps doit être à l’aise.

Pour plus d’articles, visitez nos blogs.