Comment changer l’habillage d’un escalier extérieur ?

L’escalier extérieur est l’un des éléments les plus importants d’une maison. Il constitue le principal accès aux étages supérieurs et peut être vu depuis de nombreux angles de la maison. Le revêtement d’un escalier extérieur a une influence considérable sur l’aspect de votre maison. Il existe de nombreux types de matériaux différents que vous pouvez utiliser pour l’habillage de marche d’escalier, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients. Dans cet article de blog, nous allons examiner les matériaux couramment utilisés pour le revêtement, comment les utiliser et quels sont leurs avantages et inconvénients.

Les facteurs à prendre en compte

Pour choisir le bon matériau de revêtement, vous devez d’abord tenir compte de divers facteurs tels que la capacité de poids, le rapport qualité-prix, l’effort d’entretien, la durabilité du produit et le temps d’installation. Ces informations sont utiles pour la construction de l’escalier et la stabilité de l’escalier.

Les principaux types de matériaux

L’habillage de marche d’escalier en bois

Le bois est le type de matériau de revêtement le plus populaire. C’est le meilleur choix pour les escaliers si vous pouvez gérer le coût et l’effort requis pour entretenir votre escalier extérieur. Le bois ne nécessite pas beaucoup d’entretien, mais il se fissurera avec le temps, car le bois se rétracte avec l’âge et les intempéries.

Pour son installation, il suffit de couper les pièces à la taille voulue et les fixer à l’aide de clous, de vice ou de chevilles. Un autre avantage des revêtements d’escalier en bois est la facilité avec laquelle ils peuvent être personnalisés avec des peintures, des teintures, des crèmes et d’autres finitions qui s’adapteront parfaitement à l’extérieur de votre maison.

Revêtement d’escalier en métal

Le plus grand avantage des escaliers en métal par rapport au bois réside dans leur durée de vie.

Un habillage de marche d’escalier en métal peut être installé rapidement et facilement. Il peut également être personnalisé pour s’adapter à votre maison en termes de couleur, de texture, de design ou de matériau utilisé pour la surface du revêtement.

Le métal n’est pas un aussi bon isolant contre le transfert de chaleur que le bois. Il est donc préférable de l’utiliser si vous vivez dans un climat froid où les coûts de chauffage sont élevés. Si vous optez pour le métal comme habillage, choisissez un produit métallique à double paroi.

Revêtement d’escalier en matériau composite

Le principal avantage de l’utilisation de matériaux composites est qu’ils peuvent imiter de nombreuses autres surfaces, comme le bois ou la pierre. Les inconvénients sont qu’ils doivent être protégés des rayons UV et de l’humidité pendant de longues périodes pour éviter la décoloration et la délamination (c’est-à-dire le décollement des couches).

Le choix entre un revêtement d’escalier en bois, en métal ou en composite est en grande partie une question de préférence personnelle et de contraintes budgétaires.

Habillage d’escalier en aluminium

Un habillage de marche d’escalier en aluminium se fait à l’aide de feuilles d’aluminium qui sont découpées sur mesure. Celles-ci peuvent également être peintes ou teintées, en fonction du résultat souhaité.

Pour les fixer correctement, vous aurez besoin d’un ingénieur ayant l’expérience du travail avec des matériaux en aluminium et des escaliers pour ce type de travaux. Bien que cela ne soit pas très courant, il est encore possible de trouver des kits de revêtement d’escalier de bricolage fabriqués spécifiquement pour le revêtement en aluminium.

L’avantage de l’aluminium est qu’il s’agit du type de revêtement le plus résistant aux intempéries, mais il peut être très coûteux.

Revêtement d’escalier en béton

Un revêtement d’escalier en béton offre le meilleur rapport qualité-prix en termes d’isolation contre le transfert de chaleur et de protection contre les intempéries. Il nécessite également peu d’entretien par rapport aux autres types de matériaux utilisés pour les escaliers. L’inconvénient est qu’il peut absorber l’humidité, ce qui rend les escaliers glissants.

Pour installer un revêtement d’escalier en béton, vous aurez besoin d’un entrepreneur expérimenté pour ce type de travaux. Un autre inconvénient est le coût des matériaux et de la main-d’œuvre nécessaires à l’installation. Cependant, une fois installés correctement avec des produits de haute qualité, vos escaliers extérieurs devraient durer moins 20 ans minimum !